Tout savoir sur l'entrepreunariat de la propreté

Technologie, technique, administratif, législation, fournisseur, bons plans...



   
Posté le

Adwords, Adwords express, Facebook


Internet, gratuit sous conditions

Vous l'aurez constaté, les sites web que vous consultez en tant que visiteur sont pour la plupart, gratuits.
Alors, comment font ces sites pour vivre ?
Il existe plusieurs façon de gagner de l'argent avec un site web :

  • Commission sur transaction. Le site web prend une commission sur chaque transaction réalisée sur sa plate-forme.
  • Publicité. Le site web affiche des publicités sur son site web, publicités pour lesquelles il est rémunéré au volume d'affichage ou au nombre de clics.
  • Revente des données personnelles, statistiques et comportements. Le site web est rémunéré en revendant les informations de ses membres à des tiers, souvent des agences de communication pour le compte de grosses sociétés.
  • La vente direct (fabricants, distributeurs, revendeurs...). Le site web vend directement des produits avec ou sans frais de port. Communément appelé : e-commerce.
  • L'affiliation. Le site web met en avant les produits d'autres e-commerce et espère toucher une commission sur les commandes. Il peut aussi être rémunéré au trafic généré (nombre de prospects, nombre d'inscrits), même si ceux-ci n'ont pas passé commande.
  • Abonnements payants. L'utilisation du site peut être partiellement gratuite (freemium) ou entièrement payantes.

Beaucoup de sites web utilisent la publicité pour gagner de l'argent, et ce sont ces sites web qui nous intéressent.
Imaginons un comparateur de biens immobiliers, nous pourrions envisager de payer pour avoir notre publicité sur le côté du site "Nettoyage avant et après déménagement sur Lyon, 04 50 00 00 00", ou pour les sites de vente/location automobile pour les entreprises de nettoyage qui font du nettoyage de véhicule.

Pour se faire, il suffira d'utiliser un réseau de "liens sponsorisés" utilisé par un maximum de sites web, ou un site web générant à lui seul beaucoup de trafic et ayant sont propre programme de campagnes :
  • Google Adwords - Publicité sur des sites tiers et aussi dans les résultats Google.
  • Google Adwords Express - Publicité principalement sur Google Maps
  • Bing Yahoo Ads - Microsoft et Yahoo se sont associés pour proposer un réseau de liens sponsorisés.
  • Facebook - A lui seul, la plateforme génère beaucoup de trafic, et les critères de ciblages pour les campagnes publicitaires rend le programme intéressant.

Lesquels choisir ? Pour quel budget ?

Google Adwords et Adwords Express

Attention, les conseils donnés ici sont très simplifiés, la gestion d'une campagne adwords demande du temps et de l'expérience pour être véritablement efficace. Il vous faut par exemple connaître les mots clés des internautes visitant votre site pour optimiser votre campagne, notamment avec les mots clés à exclure.
En utilisant Econeto, vous recevez en temps réel les mots clés recherchés sur Google, Bing et Yahoo* ayant amenés des visiteurs sur votre site. Servez-vous de ces mots clés pour optimiser facilement vos campagnes (nous pouvons aussi optimiser vos campagnes adwords)

*: Yahoo va bientôt bloquer la possibiltié de récupérer les mots clés, mais le trafic provenant de yahoo est tellement faible que ce n'est pas bien grave.

Adwords

Pour ce qui est de Google Adwords, personnellement, je vise à être premier sur les résultats de recherche. J'évite d'afficher ma publicité sur des sites tiers, les prospects sont moins "pertinents".
Il faut toucher le prospect au moment de sa réflexion ou de sa recherche. C'est à ce moment qu'on a le plus de chance de capter son attention. Avec Econeto et la mise en avant des photos / vidéos d'intervention, vous répondez exactement à ce qu'il recherche.
La popup de demande de rappel qui s'affiche lui demandant de laisser son numéro de téléphone vous envoi instantanément son numéro par SMS, vous pouvez le rappeler alors qu'il est encore sur votre site.
Une impression d'écran de mon téléphone et des demandes de rappel que je reçois :

Aucun intérêt de vous donner ici des tarifs et performances, qui dépendent de votre situation géographique, des annonces, des mots clés...

Je ne peux que vous conseiller de confier la gestion de votre campagne adwords à un professionnel ou alors de le faire vous même mais avec beaucoup de prudence (et de temps, puisque ceci est très chronophage au début)

Adwords Express

Voici mes stats du 15 au 27 Mars :
20,79€ dépensés pour :

  • 1592 affichages (dans les pages de Google)
  • 21 clics envoyant sur le site web de ma société ( http://www.alpes-techniques-nettoyages.fr )
  • On ne peut affirmer le nombre de demandes de devis, mais on suppose que 2 des demandes de cette période viennent de cette campagne, sans certitude. (Je vais donc développer un moyen de connaître l'origine des demandes, vous le retrouverez dans la fonctionnalité statistique d'Econeto)
L'interface de Google Adwords Express est vraiment bien faite, les statistiques sont claires et le paramétrage est accessible même pour les novices.

Facebook

J'ai testé pour vous le programme publicitaire de Facebook

Promouvoir la page

  • 20 "j'aime" - 16 mars - 19h12 - démarrage du programme "promouvoir la page", budget 7€ par jour, pas la possiblité de cibler une zone géographique.
  • 23 "j'aime" - 16 mars - 20h30 - 3 nouveaux j'aime, Lyon, Strasbourg, et Argonay (proche d'Annecy)
    Autant dire que pour le lancement, ce n'est pas une réussite, seulement 1/3 est un prospect potentiel mais non ciblé, pas terrible. Je note aussi que les noms et prénoms des personnes sont factices.
  • Le lendemain matin 25 "j'aime" le 17 mars à 11h00, sur les 2 nouveaux j'aime, la première parle espagnol sur son mur, et le 2ème est à Casablanca (Maroc), la personne d'Argonay n'aime plus la page. Je remarque qu'ils ont noté la page à l'aide des 5 étoiles. Autrement dit, ne vous fiez plus aux notes des entreprises sur Facebook.
  • 26 "jaime" le 17 mars à 13h. Je jette alors un oeil aux stats fournies par FB : Nombre de personnes ayant vu le lien sponsorisé : 1707 personnes. J'ai déjà dépensé 9,80€ pour 6 "j'aime", soit 1,50€ le "j'aime" (CPC réel, puisque je ne tiens pas compte de ceux qui ont cliqué mais qui n'ont pas aimé la page), ou 0,005€ par vu (portée / CPM). Ce premier jour de campagne est un vrai coup d'épée dans l'eau !
  • 32 "jaime" le 17 mars à 19h45h. Epuisé par une journée de travail (nettoyage de pavés autobloquants), je retourne voir qui sont ces 6 nouveaux "j'aime" : Fouras (Poitou Charente), Roche sur Yon, Paris, Languedoc Roussillon, Créteil, et Paris. 4 Femmes pour 2 Hommes. D'ailleurs je remarque un pourcentage élevé de Femme sur la totalité des "Fans". Décidément, cette campagne coûte cher par rapport à ce qu'elle apporte.
  • 56 "jaime" le 18 mars à 23h. Rien a changé : profils avec noms "douteux", plusieurs messages reçus me proposant d'acheter des "j'aime" ( www.add-rocketfans(.com) et www.add-rocketlikes(.com ) ), j'en suis à 20,48€ pour 26 "j'aime", soit 1,27€ par "j'aime". Le coût du "j'aime" a donc diminué pour la 2ème journée de campagne, plus efficace, peut-être parce que c'est lundi ?
  • 60 "jaime" le 19 mars à 22h. Seulement 4 "j'aime" en une journée.
  • 71 "jaime" le 20 mars à 23h. Seulement 11 "j'aime" dans la journée, comme quoi, on paie vraiment sans connaître les retour sur investissement, c'est vraiment approximatif...

En résumé, 52 "j'aime" en moins de 5 jours, seulement 39 comptabilisés par facebook pour la campagne, soit 13 "j'aime" générés par des amis de ceux qui ont aimé (25%). 4877 personnes on vu la publicité. 1 "j'aime" m'a donc coûté 0.67€, contre 0.90€ annoncé par Facebook qui ne prend en compte que les clics directs. Une majorité de personnes qui ne seront sans doute jamais clients.

Alors pourquoi acheter des "j'aime" ?
plus on en a, et plus on en aura. C'est le principe de la foule autour d'un stand, comparé à un stand sans personne autour. Prenez 5 collaborateurs faisant les faux intéressés, et la foule se formera d'elle même autour de votre stand, vous offrant de l'intérêt et obtenant l'attention des visiteurs. Le principe des "j'aime" sur Facebook est le même.

Le marché noir du "j'aime" - Attention aux promesses temporaires

J'ai reçu plusieurs messages privés m'invitant à acheter des "j'aime" via des plateformes personnalisées, j'ai donc testé ce système pour vous : 30 à 50 "j'aime" gratuit pour commencer., résultat ? En moins d'une heure, je suis passé de 72 à 115 "j'aime", soit 43 j'aime pour 0€ en 1h, contre 52 en 5 jours via le programme de Facebook pour 35€.
En remontant le signal du site, on se rend vite compte que ce sont des réseaux parallèles qui n'inspirent pas forcément confiance. Le moyen de paiement est plutôt fiable : gate2shop.com
Si on patiente un peu, on se rend compte que le compteur redescend légèrement.
Attention, les conditions générales d'utilisation de Facebook interdisent peut être l'acquisition de fans par ce genre de services (tu m'étonnes à 35€ les 43 j'aime, c'est mieux de passer par eux ! ) et risquez peut être de voir votre page et compte Facebook supprimés.

Stimuler cette publication

Il est 11h53 et nous sommes le 02/04/2014 : Essayons de stimuler une publication vue par seulement 34 personnes, pour $5.00 directement depuis le bouton "Stimuler cette publication" :
Il n'est alors pas possible de cibler par zone géographique ni uniquement les personnes qui ont déjà aimé la publication ou la page, ni l'âge (qui est par défaut entre 13ans et plus, nos prospects sont forcément majeurs et l'impossibilité de filtrer est un véritable problème...).


La publication sera vue par 1698 personnes et aimée par 2 personnes de plus (9 au total). Aucun commentaire et difficile de savoir si cela a généré du trafic sur le site web de la société, même si la réponse est probablement non.
Conclusion, stimuler un album photo n'est pas très efficace, surtout quand on ne peut pas paramétrer la cible.

Paramétrage d'une campagne sur mesure

Puis je décide de promouvoir encore pour $5.00 cette publication "lien" qui envoie directement sur le site web de la société de nettoyage :
La publication est déjà vue par 243 personnes avant de lancer cette campagne, qui cette fois a été lancée directement dans le gestionnaire de campagne et donc paramétrable (20kms autours de Poisy, amis des personnes qui aiment la page uniquement).
Les personnes qui verront cette publication seront déjà plus des prospects potentiels (âgés de 18 ans et plus puisqu'il est possible de paramétrer la tranche d'âge, profession, passion...).


Le résultat est déjà plus intéressant que la précédente campagne :
  • 6664 personnes ont vu cette publication (initialement à 243).
  • 12 personnes aiment la publication (initialement à 4 "j'aime").
  • 2 demandes de devis en privé pour des véhicules sur le bassin annécien.
  • 1 commentaire d'un prospect potentiel intéressé pour 2 véhicules.
  • 0 signature / contrat signé.
  • 66 visiteurs sur le site web de la société (nettoyage auto moto) les 2 et 3 avril 2014. Sur 66, 11 sont allés visiter d'autres pages du site, (ménage, fin de chantier, facade vitrée, enlèvement chewing-gum) et 4 sont revenus sur la page (nettoyage auto moto)

Conclusion : Acquérir de la visibilité c'est bien, mais obtenir des demandes de devis et du trafic sur le site web de la société, c'est mieux.
Dans ce test :
Promouvoir une publication "lien" est beaucoup plus efficace que promouvoir une publication "album".

On peut aussi voir quels autres services intéressent les visiteurs du site et celles qui n'ont aucun succès.

Si vous souhaitez pouvoir suivre le comportement des visiteurs de votre site Econeto, renseignez votre numéro Analytics dans les paramètres, le reste est automatique.


Auteur : Jonathan Poinas
Passionné par les nouvelles technologies, j'aime créer des projets et aider les autres dans les leurs.
Gérant de la SARL Alpes Techniques Nettoyages (nettoyage industriel à Annecy), j'ai commencé le développement d'un logiciel sur mesure en 2012, je le distribue depuis Avril 2014 à d'autres sociétés de nettoyage dans toute la France sous le nom d'Econeto.


Vous êtes une société de nettoyage ?


Découvrez le logiciel pour entreprises de nettoyage Econeto.
Développé par le gérant d'une société de nettoyage !





Vidéo - Karl, dirigeant d'une entreprise de nettoyage


Vidéo - Coefficients de chiffrage
Mini-logiciel gratuit

   -   Une question ? Discutons en ligne !