Tout savoir sur l'entrepreunariat de la propreté

Technologie, technique, administratif, législation, fournisseur, bons plans...



   
Posté le

La volonté ne suffit pas, restez posés et réfléchis. Votre projet est-il raisonnable ?


Votre expérience est-elle plus importante que votre motivation ?

Sur le chemin de la réflexion, en train de faire les démarches ou déjà lancé, cet article est fait pour vous.

La création d'un projet naît souvent d'un élant de motivation, l'entretien de celle-ci est essentiel pour votre réussite.
L'envie d'être votre propre patron est-elle votre principale motivation ? Où est-ce pour l'argent ? Pour le regard des autres ?
Vous seul connaissez la raison de votre entreprise et toutes ne sont pas justes, avant de continuer, posez-vous ces questions :

  • Le but que je me suis fixé est-il atteignable ?
  • Combien de temps me faudra-t-il pour atteindre mon but ?
  • Avec qui vais-je partager mon projet ?
  • Mes proches me soutiennent-ils ?
  • Autant de questions qui vous aideront d'un point de vue personnel. Vos proches connaissent vos capacités et ont une vue plus globale sur votre projet, écoutez ce qu'ils ont à vous dire, les points de vue extérieurs sont très constructifs et vous permettront de plus facilement lister vos points forts et vos points faibles.
    Parlez avec eux de votre projet, et surtout de vos motivations. Si vous n'avez pas honte de parler de vos motivations, estimez alors qu'elles sont justes.

    "L'expérience est une bougie qui n'éclaire que celui qui la porte" - Confucius
    Soit vous avez les compétences pour réaliser votre projet, soit vous devez trouver des personnes qui les ont.
    Etre entrepreneur c'est avant tout rassembler des compétences, trouver des financements, et mettre tout en oeuvre pour atteindre ses objectifs ou les objectifs communs d'une équipe soudée.
    Posez-vous donc ces questions :

  • Quelles sont mes compétences ?
  • Quelles tâches aurais-je intérêt à faire sous-traiter ?
  • Ai-je le réseau nécessaire pour lancer mon projet ?
  • Quels sacrifices vais-je devoir faire pour réussir ?
  • Après avoir répondu à ces questions, vous pourrez passer à l'étape suivante, l'étude de marché.


    Connaissez vous le marché sur lequel vous souhaitez vous positionner ?

    Ici, nous ne parlerons pas de business plan, ni d'étude de marché au sens propre du terme, qui sont à mon sens un chemin d'égarement dans la création d'un projet. Chaque projet est différent, chaque porteur de projet est unique, pourquoi donc leur imposer à tous la même méthodologie ?
    Vous serez tôt ou tard obligé de vous soumettre à un prévisionnel, ce qui est normal, mais laissez donc cela pour plus tard.
    Pour chacunes des prestations que vous envisagez de proposer à vos prospects (lavage de vitre, shampouinage de moquette, cirage de thermoplastique, espace vert, entretien courant...), connaîssez vous :

  • les techniques d'interventions ?
  • les matériels ?
  • les produits ?
  • les consommables ?
  • Vous n'allez pas vendre un prix, mais bien une intervention. Vos clients vous paieront pour que vous fassiez un travail propre et soigné. Ce "détail" doit être dans votre esprit à l'établissement de chaque devis, pendant chaque entretien, et pendant chaque intervention.

    Connaître sa concurrence est un point important, mais plus important encore, y a-t-il des attentes envers vos interventions ?
    Si vous pensez vous spécialiser dans le shampouinage de moquette avec une base de 2 interventions par an et par client, en pensant que 50% de vos prospects ont des moquettes au sol, vous pouvez déjà laisser tomber.
    Tous les professionnels vous confirmeront qu'il est de plus en plus difficile de trouver des moquettes dans des locaux professionnels et dans les copropriétés. Notamment à cause de leurs entretiens, qui sont sous-évalués par leurs propriétaires. Certaines moquettes ne sont lavées qu'une fois tous les 10ans. Quand leur vient l'envie de les faire laver, ils font alors appel à des pseudos professionnels du shampouinage de moquette à des tarifs défiants toute concurrence et à hauteur de leurs prestations.
    Les estimations des porteurs de projet sont souvent aléatoires, par manque d'expérience ou par envie d'aller vite.
    N'hésitez donc pas à démarcher les entreprises avant même d'ouvrir votre entreprise, pour comprendre leurs attentes et les contrats qu'elles ont avec vos concurrents. Bien sûr, si vous avez déjà été salarié d'une entreprise de propreté, vous partirez avec plus de facilités, mais ceci n'est pas indispensable pour vous lancer.

    Discutez ! N'oubliez pas que les fournisseur de produits et matériels de nettoyage parlent beaucoup avec vos concurrents et pourront vous renseigner sur les volumes de leurs ventes. Plus facile donc d'estimer le potentiel de chaque prestation.


    Auteur : Jonathan Poinas
    Passionné par les nouvelles technologies, j'aime créer des projets et aider les autres dans les leurs.
    Gérant de la SARL Alpes Techniques Nettoyages (nettoyage industriel à Annecy), j'ai commencé le développement d'un logiciel sur mesure en 2012, je le distribue depuis Avril 2014 à d'autres sociétés de nettoyage dans toute la France sous le nom d'Econeto.


    Vous êtes une société de nettoyage ?


    Découvrez le logiciel pour entreprises de nettoyage Econeto.
    Développé par le gérant d'une société de nettoyage !





    Vidéo - Karl, dirigeant d'une entreprise de nettoyage


    Vidéo - Coefficients de chiffrage
    Mini-logiciel gratuit

       -   Une question ? Discutons en ligne !